Blog littéraire de l'imaginaire

Bienvenue sur ce blog consacré à la littérature. J'ai une préférence pour les lectures de l'imaginaire c'est-à-dire tout ce qui est fantastique, fantasy, science-fiction, ... Il m'arrive aussi de sortir de ma zone de confort et de lire des récits que je n'ai pas l'habitude. Il se peut donc que de temps en temps se glisse entre mes pages un article ou une critique sur un polar, un classique, une biographie, ...

La lecture est une façon de voyager et de s'évader, parfois jusqu'aux confins du monde. Je vous invite à faire un bout de chemin avec moi au fil de mes lectures, en espérant pouvoir vous faire découvrir des choses intéressantes, voir vous donner envie de vous plonger dans un livre en particulier.

Bonne visite :)

samedi 25 mars 2017

[ MANGA ] LE NOUVEL ANGYO ONSHI TOME 1 de Kyung-il Yang et In-wan Youn



16/20

Edition: Pika 

Dessinateur: Kyung-il Yang

Scénariste: In-wan Youn

Origine des auteurs: Coréen

Titre Original: Shin Angyo Onshi

Date de la première parution: 2001 en VO, 2003 en Fr

Volumes: 17/17 Série terminée (9/9 pour l'édition double)

Type / Genre: Seinen / Aventure, fantasy

Nombre de pages: 194





Synopsis:


Il était une fois un royaume appelé Jushin.
Les Angyo Onshi étaient des agents secrets de ce royaume.
Ces représetants de l'empereur voyageaient incognito à travers le pays, punissant les gouverneurs injustes et secourant les plus démunis.
C'était, en quelque sorte, des justiciers officiels.
Mais un jour, le royaume de Jushin disparut...
Aujourd'hui, un Angyo Onshi solitaire parcourt ce pays à la dérive...


Mon avis:

Allez il est temps que je me remette davantage à la lecture des Manga car ça fait un long moment que j'ai un peu délaissé ces BD japonaises, c'est une de mes résolution de 2017, et quoi de mieux que ce Nouvel Angyo Onshi dont j'ai les 17 tomes qui prennent la poussière depuis quelques années...
J'ai d'ailleurs toujours cru qu'il s'agissait d'un Manhwa (l'équivalent du Manga mais en Corée) étant donné que les auteurs sont Coréens. Il est pourtant partout répertorié comme Manga, peut-être parce que la maison d'édition est elle japonaise. Bref c'est pas super important, voilà ce que j'ai pensé de ce premier volume:



C'est un premier tome très bon, qui annonce du tout aussi bon pour la suite. Il met en place le cadre global dans lequel nous allons évoluer au fil des tomes. L'action est bien présente, ce qui donne un rythme bien dynamique, pas moyen de s'ennuyer durant cette lecture.
Le personnage principal, Mun-su est le parfait anti-héro: solitaire, rebel, ne tiens pas sa langue dans sa poche et n'hésite pas à critiquer ouvertement quiconque croise sa route. On découvre aussi après quelques pages Chun-Hyang, femme à peine vêtue, dotée d'une technique de combat époustouflante qui saura ravir les pupilles masculines. Jusque là j'ai trouvé les personnages bons mais pas transcendants non plus, à voir ce que les auteurs vont en faire par la suite.

J'ai beaucoup aimé l'espèce de petite chauve-souris du désert, petite mascotte toute kawai et qu'est-ce qu'un manga sans un petit être tout mignon tout gentil pour coller aux basques de nos héros !? :)

Passons aux graphismes: je les trouve vraiment très beaux, ils sont détaillés et dynamiques lors des scènes d'actions, les expressions faciales sont bien représentées également, un vrai régale pour les yeux.

C'est donc un très bon premier volume, beau visuellement et prometteur scénaristiquement (bien qu'un peu ordinaire jusque là). De plus, comme les auteurs sont coréens, ils se basent sur des faits historiques et des légendes locales pour construire leur histoire, ça change du cadre japonais de la plupart des manga. D'ailleurs on a droit par moment à une page "Un peu de culture avec le Nouvel Angyo Onshi" où ils nous expliquent plus en détails sur quoi ils se basent, se divertir tout en apprenant un pan d'histoire c'est toujours chouette, en tout cas c'est un aspect que j'aime beaucoup.



Je termine juste par une petite note négative: j'ai vraiment pas aimé l'attitude de Mun-su par rapport à Chun-Hyang! Ok c'est pas un héro tout beau tout gentil mais quand même cette manière de traiter une femme tel un vulgaire objet qu'on jette et utilise quand ça nous chante sans un minimum de respect ça m'a tout simplement pas plu ! (oui c'est mon côté défense et émancipation de la femme qui se manifeste).



Ce que j'ai préféré:
° Les graphismes
° L'action
° Les faits historiques et légende coréennes cités



Ce que j'ai moins aimé:
° L'attitude misogyne de Mun-su face à Chun-Hyang

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire